CATÉGORIE
Filtre produits | Close

Type

Chaussures
Baskets
Bottes

Modèle

Bas
Haut

Meilleures marques

Bata
Elten

Classes de sécurité

S1
S2
S3

Caractéristique

Antistatique
ESD
Imperméable à l'eau
Hydrofuge
Antiperforation
Antidérapant
Résistant au froid

Prix

jusqu'à

AimontArbeskoAtlasBataCofraDunlop

Chaussures ESD

Chaussures de sécurité ESD, idéales dans les zones à risque d’explosion.

En portant des chaussures de sécurité ESD, l’utilisateur évite les surcharges électrostatiques qui peuvent être à l’origine de formation d’étincelles. Ces étincelles peuvent être à l’origine des risques d’explosion dans les industries électroniques ou chimiques. Du fait de leur haute capacité de dissipation des charges électrostatiques, les chaussures « ESD » sont indiquées pour tous les travaux de haute technologie, dans les zones à risque d’explosion et en présence de machines commandées électroniquement : salles opératoires, réanimation, industrie électronique, industrie chimique, salles blanches, etc. Les environnements de travail « ESD » prescrivent en général un contrôle quotidien qui englobe les chaussettes et les chaussures de l’utilisateur. 

Dans notre gamme de produits, vous trouverez un large choix de chaussettes et de chaussures ESD.

Voir plus
Voir moins
produits

Comment différencier les propriétés antistatiques de la norme ESD ? 

Les propriétés « antistatiques » et « ESD » sont souvent confondues et pas seulement dans le domaine des chaussures de sécurité.  On définit trois types de propriétés basées sur la résistance de contact :

  • les propriétés conductrices 
  • antistatiques 
  • électriquement isolantes des chaussures 

Pour mériter le label S1, les chaussures doivent être non seulement conformes aux exigences de base, mais aussi aux critères antistatiques.  Toutes les classifications de sécurité reprennent ces mêmes conditions, pour les chaussures professionnelles et industrielles. Des chaussures sont antistatiques lorsque leur résistance de contact est mesurée entre 100 kilo-ohm (105 ohm) et 1 giga-ohm (109 ohm). D’après cette norme, si la résistance de contact est inférieure à cette valeur, les chaussures sont considérées comme conductrices. Une valeur supérieure signifie qu’elles sont électriquement isolantes.

Quand utiliser des chaussures antistatiques ?

La norme européenne spécifie que des chaussures antistatiques doivent être portées pour éviter l’accumulation électrostatique et assurer une décharge électrostatique efficace. Cette protection est indispensable pour éliminer les risques de choc électrique sur des équipements électriques ou pièces sous tension, ainsi que les risques d’étincelles capables d’enflammer des substances ou vapeurs inflammables. L’objectif est donc de protéger les utilisateurs de chaussures de sécurité contre les risques liés à l’accumulation électrostatique.

Après cette explication antistatique, passons à la question de la décharge électrostatique (ESD) : 

L’accumulation électrostatique et la sécurité individuelle ne sont pas les seuls facteurs importants pour l’industrie. Une décharge électrostatique contrôlée est également nécessaire pour assurer la protection des composants et des équipements. C’est ici qu’entre en jeu une autre norme qui définit la décharge électrostatique (ESD) : EN 61340-5-1 Protection des dispositifs électroniques contre les phénomènes électrostatiques. Dans cette norme, la zone ESD est définie par une délimitation de la gamme antistatique spécifiée dans la norme des chaussures de sécurité EN ISO 20345. Le seuil inférieur de la résistance de contact est fixé à 100 kilo-ohm et le seuil supérieur à 35 méga-ohm (3,5 x 107 ohm). Par conséquent, cela signifie que les chaussures conformes aux critères ESD sont toujours antistatiques, mais que toutes les chaussures antistatiques peuvent ne pas être conformes aux critères ESD. Par exemple, si la résistance de contact est mesurée à 100 méga-ohm, les chaussures sont antistatiques, mais ne répondent pas aux exigences ESD. Par contre, lorsque la résistance de contact est de 1 méga-ohm, les chaussures offrent à la fois les propriétés antistatiques et ESD requises.

Comment distinguer les chaussures ESD ?

Comme les propriétés ESD sont liées aux exigences de la norme de protection du produit, son étiquetage est nécessairement distinct du marquage CE. Par conséquent, les chaussures de sécurité conformes à la norme sont signalées par un symbole ESD jaune. Lorsque le symbole ESD est absent et que les chaussures sont classées S1, cela signifie qu’elles sont antistatiques.

Quels facteurs peuvent influencer la résistance de contact des chaussures ?

Dans certains cas, des chaussures certifiées ESD par leur fabricant ont échoué au test de contrôle de la norme réalisé par un client. Cela ne signifie pas forcément que ces chaussures n’ont pas les propriétés ESD requises, car le résultat du test peut être influencé par divers facteurs. Par exemple, la température de la chaussure peut avoir un impact sur sa capacité de décharge. Des chaussures laissées dans une voiture pendant une nuit d’hiver seront tellement plus froides que leur résistance de contact sera considérablement plus élevée. De même, la durée du port peut devenir un facteur, puisqu’elle augmente le niveau hygrométrique à l’intérieur des chaussures. En général, l’humidité contribue à augmenter la capacité de décharge. D’autres facteurs incluent les altérations des semelles intérieure et extérieure et si les zones de contact sont sales.

lunettesdeprotection.fr logo

Choisissez ci-dessous comment vous voulez acheter

Afficher les prix hors TVA

Entreprise ❯

Afficher les prix compris TVA

Privée ❯
Plus de 30 ans d'expérience dans le domaine de l'EPI
LE spécialiste des vêtements de travail EPI en France
Paiement sécurisé
Livraison gratuite à partir de 75,-